Les 5 meilleurs livres sur Serge Gainsbourg : notre sélection 2022

Disparu en 1991, Serge Gainsbourg reste l’un des chanteurs les plus emblématiques de la chanson française. Provocateur génial, parolier sans limite, ses chansons et ses sorties de route ont fait de Gainsbourg/Gainsbarre un chanteur d’exception, qui a inspiré plusieurs générations de chanteurs actuels. Zoom aujourd’hui sur les meilleurs livres qui ont pour sujet principal Serge Gainsbourg.

Gainsbourg, l’intégrale : l’histoire de tous ses disques

Cet ouvrage est une véritable bible sur Serge Gainsbourg. Ce beau livre de plus de 400 pages retrace en effet toute la carrière de Gainsbourg, de ces débuts timides dans les années 1950 à sa disparition en 1991. « J’ai fait une crise cardiaque, ce qui prouve que j’ai un cœur », affirmera-t-il d’ailleurs à propos de ses soucis de santé… L’ouvrage revient aussi sur les relations qui ont façonné la vie de Gainsbourg, de sa rencontre avec Brigitte Bardot dans les années 60 à sa longue relation avec Jane Birkin (à partir de 1968) en finissant, bien sûr, par la tranche de vie partagée avec Bambou.

Page issue du livre Gainsbourg, l'intégrale l'histoire de tous ses disques

Dans ce grand livre très bien rédigé, on redécouvre l’œuvre et les chansons de Serge Gainsbourg d’un point de vue social, politique et bien sûr artistique. Les rencontres et les hasards qui ont fait la carrière de Gainsbourg sont aussi mis en lumière. De très nombreux détails méconnus sont proposés par le livre, et on apprécie aussi les nombreuses photos d’archives, clichés et autres pochettes de vinyles peu connues qui parsèment l’ouvrage.

Les textes sont précis, les informations de qualité, et l’auteur Loïc Picaud permet de comprendre avec précision le contexte qui a permis la création de telle ou telle chanson. Assurément un ouvrage majeur pour tous les fans de Gainsbourg.

Gainsbourg, 5 bis rue de Verneuil

Voilà un livre pas comme les autres sur le mythe Gainsbourg et surtout sur son antre, située dans le XVIème arrondissement de Paris, au 5 bis, rue de Verneuil. Un lieu devenu culte tant sa mythologie a fait couler de l’encre : entre musée, salle de musique, garçonnière et lieu de rencontres des fans de l’artiste, le 5 bis rue de Verneuil reste aujourd’hui un lieu à parcourir, quand bien même l’on ne peut y entrer. Les graffitis et les messages qui parsèment les murs et les portes sont un véritable musée à ciel ouvert !

Page issue du livre Gainsbourg, 5 bis rue de Verneuil

Mais dans cet ouvrage, le photographe Tony Frank a eu la chance de pénétrer à l’intérieur des lieux, lorsque Gainsbourg y vivait. Les magnifiques photos de l’ouvrage donnent à voir la méticulosité de Gainsbourg, son fétichisme et sa science du détail. On y découvrira des pièces uniques et bizarres, de l’Homme à la tête de chou, sculpture de Pierre Lalanne qui donnera son nom à un album-concept d’anthologie sorti en 1976, aux trophées de Gainsbourg concernant ses conquêtes féminines ou à des objets plus intimes, liés à sa famille et notamment à ses parents.

Ce très beau livre sur Gainsbourg, agrémenté des commentaires de Jean-Pierre Prioul, ancien cascadeur et ami de Gainsbourg, est aussi enrichi par une très belle préface signée Charlotte Gainsbourg. Un beau livre de grande qualité, qui donne à voir un autre Serge Gainsbourg à travers un lieu incroyable. A lire d’urgence !

Tout Gainsbourg, de Bertrand DICALE

« Le livre définitif sur la vie et l’œuvre du génie de la chanson française. », est-il dit. Et peut-on dire le contraire en observant la richesse du livre ? Cet ouvrage de plus de 1000 pages est particulièrement complet sur la vie et l’œuvre de Serge Gainsbourg. Tout Gainsbourg, tout simplement : rencontres, chansons, analyse de ses textes, histoire de la chanson française à travers les créations du grand Serge…

Si le livre est massif, on l’apprécie surtout pour son côté biographique ultra complet. Si vous cherchez un beau livre sur Serge Gainsbourg, ce n’est pas cet ouvrage qui devra retenir votre attention : il n’y a pas de photo ou de réelle volonté de mettre en page des informations, citations ou photos d’archives de qualité.

Le point central et unique de l’ouvrage est la vie de Gainsbourg : ses échappées dans le cinéma, la littérature, la pub, les clips, les duos, les collaborations diverses, les succès comme les échecs, du peintre Ginsburg au provocateur Gainsbarre et bien sûr les femmes, de BB à Jane en passant par Vanessa ou encore France Gall.

Découvrez aussi notre sélection de livres sur Jean-Jacques Goldman

Serge Gainsbourg, l’intégrale et cætera – les paroles 1950-1991

Dans cette édition revue et augmentée, Serge Vincendet et Yves-Ferdinand Bouvier, spécialistes de l’œuvre de Gainsbourg, réunissent plus de 650 textes de Serge Gainsbourg. La présentation de l’ouvrage est très intéressant, chaque texte étant assorti d’un appareil critique complet, qui permet de comprendre les différentes variations de chaque chanson et les références discographiques ou culturelles très nombreuses dans l’œuvre de Gainsbourg.

On y retrouvera avec plaisir la grande intelligence de l’auteur, ses nombreux jeux de mots, son plaisir de jouer avec les lettres comme avec les langues, et bien sûr sa capacité à utiliser des figures de style à la fois complexes et puissantes. C’est ici le Gainsbourg virtuose et poète qui est célébre, celui qui a su renouveler la langue française pour lui donner tantôt des accents urbains, tantôt des lueurs provocatrices, sensuelles ou émouvantes.

C’est un ouvrage à posséder pour retrouver toute la création de Gainsbourg et pour approcher d’un plus près la complexité de l’auteur, de ses débuts compliqués à l’éclosion de Gainsbarre en passant par l’ingénieux Serge Gainsbourg qui a su importer les accents reggae et pop dans l’Hexagone.

Serge Gainsbourg, ombres et lumières d’Edwige Saint-Eloi

« Qui était vraiment Gainsbourg » ? Voilà la grande question à laquelle tente de répondre cet ouvrage. Il faut dire que Gainsbourg et son double Gainsbarre n’ont guère laissé la liberté de s’approcher du réel Serge Gainsbourg, malgré les nombreuses déclarations sur son enfance, lorsque l’artiste se nommait alors Lucien Ginsburg. L’ouvrage d’Edwige Saint-Eloi essaie donc de faire tomber les masques et de comprendre qui se cache derrière la personnalité sulfureuse et provocante souvent affichée dans les médias.

Il s’agit donc d’une très belle biographique sur Gainsbourg, biographie qui s’intéresse notamment à son histoire familiale et aux racines russes et juives des parents de Serge, des difficultés de l’adolescent Lucien à accepter son physique ingrat ou encore aux failles béantes cachées derrière l’énorme succès des chansons signées Gainsbourg. Serge Gainsbourg apparaît alors comme un homme timide, secret, souvent terré dans sa maison, mais aussi et surtout un homme entier, ami fidèle et amant éperdument amoureux.

L’auteure Edwige Saint-Eloi, critique musicale et journaliste, spécialiste de Serge Gainsbourg nous livre ici un grand travail en matière de recherche et de documentation pour élaborer cette large biographie, « biographique vérité d’une légende de la chanson » qu’on lit tantôt avec délectation et tantôt avec émotion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.