Les 5 meilleurs livres sur l’autosuffisance : notre sélection 2022

L’autosuffisance est un concept de plus en plus répandu et fait l’objet de nombreux ouvrages. Il faut dire que notre propre capacité à subvenir à nos besoins vitaux est à la fois intriguant et intéressant, que cela soit d’un point de vue économique ou écologique. On peut parler bien sûr d’autosuffisance à l’échelle d’un pays mais aussi à son échelle d’individu. Est-il possible de produire suffisamment d’énergie et de nourriture pour devenir autosuffisant ?

Notre sélection de livres sur l’autosuffisance est l’occasion d’en savoir plus sur ce courant de pensée mais aussi d’apprendre, en pratique, comment devenir au moins partiellement autosuffisant, notamment sur le plan alimentaire. Découvrez les meilleurs livres sur l’autosuffisance dans la suite de l’article !

Vivre en autosuffisance : vivre de peu, mais vivre mieux

Voilà un livre tout simplement plébiscité par ses lecteurs ! Dans ce livre très complet de 304 pages, on apprendra tout le savoir-faire et les gestes pour mettre en place des projets d’autosuffisance cohérents et réalistes. Comment économiser de l’eau, quelles sont les bonnes méthodes pour cultiver un potager bio, comment élever du petit bétail (poules, canards, cochons…), comment produire soi-même son miel, fromage, son pain…

Ce livre sur l’autosuffisance est conçu pour répondre à toutes les questions sur la vie en autonomie/en autosuffisance. La diversité des thèmes abordés et la clarté des explications font de l’ouvrage une véritable bible à mettre dans toutes les mains. On apprécie aussi les illustrations nombreuses et très utiles, et les multiples conseils et bonnes idées de qualité. Une vraie mine d’or pour les amateurs d’autosuffisance comme pour les spécialistes.

Un mot sur les auteurs, Dick et James Strawbridge, qui ont publié de nombreux ouvrages sur la culture et la cuisine maison. Les deux américains ont acquis une somme impressionnante de connaissances et sont de véritables spécialistes de l’autosuffisance, tout particulièrement sur le volet alimentaire et l’entretien du jardin.

Le Guide Larousse de l’Autosuffisance : vivre pleinement de presque rien

En matière de guide complet, ce livre sur l’autosuffisance fait également autorité. Sorti en plein confinement (mars 2021), la quatrième de couverture est très claire :

Vous êtes installés à la campagne, et, en cette période de crise, vous aspirez à une vie à la fois plus saine, plus conviviale et moins chère, en tirant le maximum de profit de votre jardin et de votre environnement. Quel plaisir de mettre sur la table de bons fruits et légumes du jardin, 100 % bio, des œufs frais, des conserves et du fromage maison, et, pourquoi pas, le lait de vos chèvres !

Ce que nous promet ce Guide Larousse ? Une certaine exhaustivité en matière d’autosuffisance et de culture par soi-même. On y apprendra notamment à choisir les races d’animaux pour une production efficace et raisonnée, à transformer et conserver les aliments, à prévenir certaines maladies évitables, ou encore à tirer parti de chaque m². Car qui dit autosuffisance ne dit pas exploitation agricole immense ou ferme intensive, bien au contraire !

On aime cet ouvrage pour la qualité des explications, pour son sommaire très clair et pour la mise en page très réussie. Globalement, il s’agit d’un livre de grande qualité, qu’on peut feuilleter peu à peu ou décider de lire en entier mais attention : il y a beaucoup de matière ! Nous parlons tout de même d’un beau livre de 456 pages (pour presque 2 kilos !)…

Les auteurs et adaptatrices du livre, Catherine Delvaux et Sabine Rolland, sont respectueusement spécialistes du jardinage et de l’alimentation. Elles sont donc de très bon conseil et on apprécie fortement leur apport qualitatif sur ce livre que nous vous recommandons.

Découvrez aussi notre sélection de livre aquaponie

Le grand guide Marabout de l’auto-suffisance

Le best-seller de John Seymour est désormais proposé par la maison d’édition Marabout ! Dans ce livre très complet, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir pour que votre retour à la campagne soit à la fois agréable et productif. En matière d’autosuffisance, John Seymour est une pointure puisqu’il s’agit tout simplement d’un pionnier du mouvement de l’autosuffisance. Né en 1914 et disparu en 2004, J. Seymour a écrit plusieurs livres sur l’autonomie alimentaire, devenus depuis des références.

Ce guide Marabout n’échappe pas à la règle, et John Seymour y décrit tout ce qu’il a pu apprendre au fil des années. Comment vivre en harmonie avec la nature, tout en cultivant facilement la terre ? La vie en autarcie apparaît alors comme une aventure exaltante et magique, même si de nombreux efforts seront au programme pour qui veut passer d’un mode de vie consumériste à une autosuffisance même partielle. « Un livre pour agir et améliorer son mode de vie, échapper à la folie du monde moderne et concrétiser ses rêves. », note l’éditeur, ajoutant en quatrième de couverture qu’il s’agit d’un « guide indispensable aux (néo)ruraux aspirant au retour à une vie simple ».

Il s’agit dans tous les cas de l’ouvrage de référence en matière de création de mini-ferme autonome. Ce livre épais (408 pages), complet et très bien illustré, est un véritable mode d’emploi pratique idéal à offrir en cadeau.

Résilience ! L’eau, manuel pratique : comment collecter, gérer, transporter…

Un ouvrage un peu plus spécialisé cette fois-ci, et sur une thématique précise mais centrale : l’eau. Il s’agit là aussi d’un livre pratique très bien documenté, où l’on apprendra énormément d’informations sur l’eau, élément on ne peut plus précieux dans notre vie de tous les jours et indispensable à notre survie.

Page issue du livre Résilience! L'eau - Manuel Pratique Comment Collecter, Gérer, Transporter, Stocker, Filtrer et Purifier l'Eau

Ce véritable manuel sur l’eau est agrémenté de nombreuses photographies pratiques qui vous permettront de mettre en place tout un système efficient pour récupérer l’eau, bien réagir à une inondation ou encore économiser la moindre goutte. Un grand coup de chapeau pour les schémas très clairs et les explications à la fois claires et agréables à la lecture. Le livre est aussi agrémenté de pense-bêtes et de conseils pratiques de qualité, qui nous font voir d’un tout autre œil notre propre consommation d’eau et nous chuchote les leviers pour réduire notre consommation.

Un mot sur le collectif Mouton Résilient à l’origine de cet ouvrage : il s’agit au départ d’un site internet dédié au survivalisme et à l’autonomie vis-à-vis du système en place. Les 3 amis derrière le projet Mouton Résilient s’échinent à faire un vrai tri dans les informations glanées ça et là et promettent des ressources pratiques pour un survivalisme réaliste et à l’échelle humaine.

Comment moins dépendre du système : guide de l’autosuffisance au quotidien

Voici un nouvel manuel pratique assez complet, qui revient sur quelques uns des thèmes principaux en matière d’autosuffisance : la mise en place d’une permaculture à l’échelle d’un foyer, l’élevage des poules, la conservation des aliments (notamment des fruits et légumes), l’économie des énergies fossiles, etc. C’est un guide qui s’inscrit dans un mouvement écologiste clair et centré sur les actions individuelles : la consommation locale, l’autonomie au quotidien, les maisons écologiques… trouvent donc toute leur place dans ce livre sur l’autosuffisance.

Page issue du livre Comment moins dépendre du système guide de l'autosuffisance au quotidien

Il s’agit cependant un ouvrage assez généraliste, qui est idéal pour ceux qui souhaitent commencer à s’informer sur le sujet de l’autosuffisance et de l’autonomie alimentaire. Le livre permettra ainsi d’avoir une idée assez globale des principaux moyens d’autosuffisance et des bases à mettre en place ; pour aller plus loin, il faudra cependant se procurer un manuel plus riche et davantage centré sur l’autosuffisance, à l’instar des 3 manuels précédemment cités.

Un mot sur l’auteur, Bernard Farinelli, qui est auteur de plusieurs ouvrages sur l’écologie, le changement climatique, l’agro-écologie, le développement local et la biodiversité. Directeur de l’innovation rurale au Conseil département du Puy-de-Dôme, Bernard Farinelli a fait sienne la devise de Gandhi : « Celui qui voit un problème et qui ne fait rien, fait partie du problème ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.